Une Mode expressive et enthousiaste

La saison Automne – Hiver s’amorce avec d’une part une énergie communicative et éclatante et d’autre part un futur prêt à être façonné dans ses plus larges dimensions. La profusion des idées autant que de nouveaux champs possibles ouvrent une voie qui dépasse d’anciennes formules. La saison prochaine annonce de nouveaux modèles, elle initie le mouvement, tout en imposant « l’humain » au cœur de l’action.

Les mondes du réel et du digital s’entrechoquent ou fusionnent avec brio. La technologie s’imprègne de fantasmagorie, elle dépasse la réalité de façon audacieuse. Si certains choix se laissent guider par la recherche du plaisir et du bien-être, d’autres s’imprègnent d’une envie de liberté jusqu’à l’insoumission, jusqu’à l’absurdité assumée dans le but d’aller toujours plus loin. C’est bien cela la création !

La responsabilité et le respect de l’environnement dictent des réponses séduisantes et intelligentes. Les matières et dessins font le choix de l’originalité, dérivent vers le décalage humoristique ou frôlent l’étrangeté. Les classiques, à la fois connus et méconnaissables, se muent en parodies pleines d’esprit et d’humour.

La saison inscrit la mode dans une dimension très exigeante. Elle fait appel à l’émotion et au rêve. Elle transmet une voie forte, parfois dérangeante, mais toujours elle reste volontaire et sensible afin que porter le futur soit une dynamique résolument positive.

Imaginaire Fantasmagorique

Dériver avec délices entre l’imaginaire et le réel, se laisser envoûter par un romanesque sulfureux et épique, entre poésie mystérieuse et saga digitale. Les matières semblent issues de rêveries obscures, délicieusement effrayantes. Elles allient fluidité futuriste, magnificence technologique et veloutés régressifs. Les touchers cultivent l’étrange. Les couleurs se meuvent et palpitent, le flou est vivant et fluctuant. Les décors se lisent en étincelles de lumière ou nuages de couleur. Les paysages insensés tissent d’attirantes énigmes. Les silhouettes s’étirent en lignes minces et sinueuses. L’ensemble se pare de nuées de douceur et de volumes incertains.

Élégance Frondeuse

Prendre le parti de la dérision et du non-standard, militer pour une mode vivante et réjouissante, ouverte à la spontanéité parfois teintée d’un esprit impertinent. Les archives des dandys et des punks sont fragmentées et réinventées avec humour. Le détournement est la règle, la notion de bon goût s’affirme dans toute sa subjectivité. Les alliances antinomiques stimulent les idées. La finesse est ferme, les assemblages détournent les stéréotypes, le brut trompe les sens, les élégants excellent dans la performance. Les silhouettes affirmées et audacieuses jusque dans le détail, composent les décors et les couleurs dans un style résolument singulier.

Les tendances des couleurs

Une saison où la couleur s’exprime en message et pousse à la fronde « anti noir » avec des sombres et des nuances atténuées. Elle s’exalte en associations de super unis avec des teintes vivantes. Elle joue avec des couleurs vibrantes, de nouveaux changeants, des « iridescences » subtiles, et des effets nuageux propres et flous.

Un automne hiver où les produits mettent les sens en éveil et créent le trouble entre visuels et touchers, entre connaissance et reconnaissances. Ils défient le 2D et le 3D, et initient de nouvelles silhouettes prometteuses et de changements profonds.

Les tendances des produits

Les fils et tricots de l’automne reflètent le désir d’explorer les mystères du connu et de l’inconnu du monde qui nous entoure. Ils racontent d’énigmatiques possibilités évoquant une atmosphère surréelle de confrontations, d’exagérations sans limites d’échelle ou de forme.

Les petites pièces vont composer des silhouettes colorées et calmes. Graphique et sensible, le décor évite toute surcharge. La brillance satinée ou scintillante apporte une touche de préciosité au quotidien. La robe d’hiver et la chemise souple sont au centre de l’attention.

Les manteaux s’annoncent moins encombrants et les vestes plus « costaudes. » Tout en confort douillet ou rigoureusement structurée, la pièce du dessus se radicalise. Les classiques piratés jouent la fantaisie sur les hauts et les bas.

L’univers du soir et de l’exception joue franchement avec la lumière et la brillance. Les visuels se calment ou se cachent dans l’ombre. Les effets de matière, la géométrie ou l’abstraction inspirent les décors.

Les produits super performants comme provenant du sport et de l’outdoor, s’enrichissent de confort douillet. Les hautes résistances se font plus agréables et plus souples. L’outdoor flirte ouvertement avec la mode.

La conscience environnementale

Au-delà de ces choix stylistiques, le paysage de cette saison dépeint une mode où l’esthétique est de plus en plus complice du développement durable. L’époque est au durable. La conscience environnementale est désormais un critère de choix. Les marchés précurseurs ? Le sport actif et l’outdoor où les préférences vont aux synthétiques recyclés et aux finissages fonctionnels. Le citywear et casualwear – masculin ou féminin – ne sont pas en reste et enregistrent de plus en plus de recherches de produits « ecofriendly ». La maille concentre toutes les demandes : fibres organiques, renouvelables, recyclées, naturelles et synthétiques, finissages et mode de production 100 % écologiques.

AIRS DE PARIS

airsdeparis2@gmail.com

Copyright 2018 - Airs de Paris - Tous droits réservés

Fermer le menu