AIRS DE PARIS

Créativité et Cultures

Tendance Printemps-Été 24 : Homme

 

 

Pour la saison Printemps-Été 24, les collections Homme adoptent une esthétique plus fluide.

On observe un contraste entre l’immatérialité et la naturalité des matières brutes.

Les silhouettes intègrent des éléments empruntés au monde virtuel, créant ainsi une sensation d’immatérialité.

 

St NIAN Paris

 

Cela se traduit par l’utilisation de codes longtemps considérés comme féminins, tels que la brillance et les couleurs pastel.

Cependant, en même temps, on observe une expression de naturalité à travers l’utilisation de matières brutes.

 

agnès b

 

Cette naturalité est mise en avant par l’utilisation de matières brutes et l’usure de celles-ci , ainsi les collections Homme de cette saison oscillent entre ces deux extrêmes, créant un contraste intéressant entre l’immatérialité et la naturalité dans les matières brutes.

 

ARTURO OBEGERO

 

Cette saison, la brillance est présente dans les collections masculines. Les matières sont animées de reflets mouvants et de lueurs. On retrouve des tonalités pastel sur des supports qui semblent irradier.

 

SS 24 homme 16

agnès b

 

Ces reflets irréels se déclinent sur toutes les catégories de produits, allant de la soierie luisante au cuir parsemé de paillettes, en passant par des tissus techniques qui reflètent la lumière. Ces reflets modernisent les basiques du vestiaire masculin tels que les vestes, les pantalons ou les shorts oversized.

 

Walter Van Beirendonck

 

Le denim connaît également une évolution au sein des collections Printemps-Été 24. En plus des dégradés de bleu habituels, on observe l’émergence de teintes intenses et lumineuses. Les variations chromatiques vont des couleurs vives aux pastels adoucis, créant des délavages contrastés.

 

SANKUANZ

 

Le denim occupe une place centrale dans les silhouettes, loin d’être basique. Les designs associent des patchs et des tressages, ainsi que des éléments de déstructuration et de superposition. Cela se traduit par des pantalons et des vestes qui accumulent les effets de style, de couleur et de texture.

 

PALMER

 

L’univers du workwear, à l’origine technique et fonctionnel, inspire des silhouettes sophistiquées. Les détails pratiques tels que les rivets et les multiples poches évoquent toujours l’univers du travail manuel.

 

ALIVE AND MORE 

 

Cependant, les coupes sont parfaitement dessinées et la construction est savamment étudiée. Les matières utilisées sont plus denses et plus luxueuses, ce qui permet de transposer le workwear dans un vestiaire plus élégant. Ainsi, des pièces de luxe s’immiscent dans le quotidien.

 

SULVAM

 

Source : PV

 

 

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

Airs de Paris

en Kiosque 

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

 07 / 2023

Airs de Paris 2023 07

Magazine digital et imprimé :

https://www.journaux.fr/airs-de-paris_mode-beaute_feminin_280044.html

 

05 / 2023

AIRS DE PARIS 2023 hor serie 13 05

Magazine digital  :

https://www.journaux.fr/airs-de-paris-hors-serie_mode-beaute_feminin_283439.html

 

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

Airs de Paris

Abonnement dans le monde

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

 

Seminaire du Fujian a Paris 7

https://www.uni-presse.fr/abonnement/abonnement-magazine-airs-de-paris/

 

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés