Pionnière du cachemire durable

Image mise en avant - Pionnière du cachemire durable

L’entreprise familiale Éric Bompard, est la pionnière du cachemire durable et responsable.  À l’occasion d’un voyage en Asie en 1983 Éric Bompard, découvre le cachemire et la Capra arbas, une chèvre qui vit sur les hauts plateaux de Mongolie en Chine. À l’époque, un pull en cachemire est plus qu’un objet de luxe. Il décide d’en faire sa spécialité avec sa marque éponyme. La marque de cachemire est devenue incontournable en France. En 2018, Éric Bompard a changé le propriétaire avec une nouvelle équipe. Nous avons rencontré Carolyn Randolfi, Directrice créative d’Éric Bompard.

Pionnière du cachemire durable

Qu’elle est l’inspiration de la nouvelle collection ?

La collection est autour de 3 thèmes avec 2 artistes, le premier s’appelle Alexander Calder, spécialisé dans les sculptures cinétiques ; j’aime beaucoup son travail ; et le second artiste est Sophie Traeuber-Arp, mariée à Hans Arp. Avec son mari, ils furent les fondateurs du mouvement dadaïsme. Cette femme était une artiste très douée, elle faisait des tapisseries magnifiques et ce sont ces couleurs qui m’ont beaucoup inspiré pour toute cette partie de la collection, où il y a beaucoup de rose profond et clair, de beige, de camel. Et la 3e partie c’est quelque chose que je fais depuis que je suis chez mon père, c’est travailler sur les origines de la maille, qui sont souvent en Écosse en Irlande en Bretagne ; c’est des torsades, des côtes des pulls de pêcheurs, des pulls de marins et c’est une très belle base pour commencer, pour explorer.

De quel ADN est la marque ?

Pour moi, l’ADN de cette marque, c’est le savoir-faire du métier de tricotage du cachemire et qu’elle peut être exprimée de plusieurs façons, mais c’est vraiment ce savoir-faire, de ce fil qui est d’une qualité extraordinaire. J’ai travaillé avec beaucoup de marques de cachemire, mais c’est ici qu’elle est la plus belle, elle a un titrage un petit peu plus épais que les autres, elle a un tricotage un peu plus serré ce qui fait que c’est très qualitatif, c’est un cachemire vraiment exceptionnel. Je dirais qu’il y aura toujours un fil rouge de l’ADN, ce serait l’authenticité, les origines de la maille. En été on explore le monde marin, en hiver, on explore le monde Celte, Écossais, Hollandais, Breton et il y a toujours cet historique des femmes qui tricotaient pour leurs hommes, pour les marins, les pêcheurs, les fermiers, c’est dans la mémoire collective, c’est-à-dire qu’ils savent ce qu’est la maille et je pense que pour nous, c’est notre socle et après, on peut faire plein d’autres choses.

Avez-vous donné une touche de modernité à la marque ?

Il y a de nombreux vendeurs de cachemire qui sont arrivés, comme Uniqlo, et il y en a des millions, ils ne proposent pas que des classiques et il faut alors qu’on se démarque, il faut faire rêver le client, le garder, en trouver de nouveaux, c’est intéressant, c’est un super challenge et ça marche bien, tout le monde est très content des nouvelles collections modernes, tout le monde est de très intéressé, savoir ce qu’on va faire prochainement donc c’est chouette, c’est une très belle expérience.

Je me suis spécialisée dans la maille, j’ai eu une licence de textile et ensuite, j’ai fait une maîtrise de mode, mais pour la maille et j’ai aussi appris à faire du pré cousu. J’ai eu plusieurs expériences professionnelles ; où je travaille aussi pour le schéma femme ; et comme je connais très bien la maille, ça m’attire toujours parce que je maîtrise et quand on maîtrise vraiment quelque chose, on a envie de le faire plus, c’est pour ça que j’étais très contente d’avoir le poste ici, parce qu’il n’y a que ça ici.

On utilise d’autres matières, il y a l’alpaga cachemire que l’on a développé, qui est 70% alpaga 30% cachemire, on fait beaucoup de coton cachemire ; on utilise beaucoup d’autres fils, mais toujours des matières nobles, on n’utilisera jamais de polyamide, jamais de polyester, jamais de nylon, ce sont toujours des matières nobles, la soie, le lin, l’alpaga, le coton et des mélanges inattendus de toutes ces matières. Il ne faut pas trop chambouler la marque, parce que notre cœur de métier, ce sont les pulls ; les pulls en cachemires ; et avec une amélioration continue, mais il faut toujours qu’il y ait notre cœur de marque.

Pionnière du cachemire durable

Rédaction : Elsy

Proposition de lecture : https://www.airsdeparis.fr/mode/pas-de-vie-sans-eau/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés