La haute couture et le Streetwear

Image-mise-en-avant-La-haute-couture-et-le-Streetwear

SANKUANZ AW22, intitulé A Room With No Sound, se réapproprie la haute couture et le Streetwear à sa manière, en combinant des éléments classiques des collections précédentes et en renforçant le narratif de la marque par la transition de l’ancien au nouveau.

Cette collection brise la barrière de classe sociale en combinant des pièces de haute couture et de la rue, tout en conservant la forte contradiction et l’antagonisme de ces différents styles.

La haute couture et le Streetwear

Les costumes à épaules carrées représentent l’émancipation de la jeunesse contemporaine qui refuse l’assimilation. Les plis fluctuants continuent d’explorer les tissus, exprimant des émotions déferlantes de manière destructive et abstraite en couches et torsions. Les graffitis de l’art de la rue et les effets de blanchiment d’un style décontracté et brut sur l’ensemble des sweats à capuche soulignent l’esprit de rébellion contre les normes sociales dominantes. La juxtaposition de trous, de clous et de tulles offre un contraste saisissant de perplexité, de brutalité et de poésie. Ces détails expriment l’opposition entre un raffinement haut de gamme et un désordre chaotique, constituant une contradiction à double sens de résistance et de désir.

Les pièces de sculpture portées par les mannequins ont été créées par l’artiste Yuyu Wang. Ces formes organiques, réalisées en silicone, en plâtre et en résine, suscitent l’imagination de parties de corps humain, voire d’organes internes. En collaboration avec SANKUANZ, ces œuvres sont tenues en main ou enroulées autour du cou ou des membres des modèles, présentant une structure scénique composée d’objets corporels et bioniques, de parties artificielles et d’ « organes » évoquant une silhouette hybride.

Cette méthode, similaire à la prolifération, se retrouve également dans les chaussures. La collaboration entre SANKUANZ et SCRY (une marque de chaussures innovante et expérimentale) a fait naître deux types de chaussures fabriquées à l’aide de la technologie d’impression 3D en se basant sur l’idée du shoe-in-shoe, combinant deux formes qui s’opposent, mais ne peuvent être séparées.

Le défilé a eu lieu dans l’ancienne Union Church de Shanghai. Une toute nouvelle version du titre A Room With No Sound, créée spécialement pour SANKUANZ et adaptée à la marque par le groupe MUMA, est interprétée dans cet espace solennel. La musique poétique rock transmet l’esprit de rébellion d’un idéalisme contre les systèmes en place. La danse sous le soleil après avoir été réduite au silence, comme décrite dans la chanson, se transforme en mannequins aux yeux blancs laiteux ou aux visages peints qui défilent sur le podium.

L’ouïe est remplacée par la vue, et le silence en cécité. Les sens manquants poussent les humains à explorer de nouvelles façons de se connecter au monde, à se reconstruire après le chaos et à renaître après la destruction, ce qui coïncide avec le thème de cette collection.

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés