Une vision novatrice de la mode

Image Mise en avant - Une vision novatrice de la mode-1-300-300

IFA Paris soufflera ses bougies lors d’un événement hors-norme autour de la thématique du voyage et de la découverte. Cet anniversaire est l’occasion pour IFA Paris de renforcer ses engagements : l’excellence de l’enseignement, sens du partage et désir de la solidarité pour poser une vision novatrice de la mode.

IFA Paris est une école de mode aux racines parisiennes, dotée d’une vision internationale & engagée. Fondée en 1982 par Olivia Chai et Patrick Kouzmine-Karavaieff, IFA Paris propose un enseignement de qualité mêlant le savoir-faire français à une approche résolument internationale de l’industrie de la mode et du luxe.

Une vision novatrice de la mode

En 2002, cette ouverture vers le monde se concrétise avec l’inauguration d’un campus à Shanghai, le premier partenariat Franco-Chinois dans le domaine de l’enseignement de la mode. La vision internationale d’IFA Paris est réaffirmée en 2014, date à laquelle un troisième campus ouvre ses portes à Istanbul, une ville dynamique, carrefour entre l’Europe et l’Asie.

Chaque année, ces trois campus accueillent un millier d’étudiants, issus de 50 nationalités différentes, qui vont suivre des cours dispensés à 95 % en anglais. Portée par une volonté profonde de transmettre à ces futurs professionnels une vision de la mode durable, éthique et ouverte à tous, IFA Paris met en œuvre, depuis 2015, des actions auprès de ses étudiants afin de les sensibiliser à ces thématiques.

Dans le cadre de la fashion révolution, les étudiants en master « Of Arts Contemporary » fashion design d’IFA Paris, en partenariat avec les réfugiés passionnés de mode de l’association Good Chance, lancent leur projet de collection durable baptisé : Itinérance.

Cette thématique incite à la découverte de soi, des autres, des pays, et de leur culture tout en mettant en valeur ses racines. Le point de départ s’effectuera aux 105 rues Curiales dans le 19e arrondissement de Paris, une ancienne gare de la petite ceinture. Prochainement convertie en tiers-lieu solidaire dédié à la durabilité, où IFA Paris est partie prenante du projet (notamment avec le lancement d’un incubateur de start-up mode durable)

Après le 21 avril, la collection prendra le large… Son ambition : voyager à travers le monde en prônant les valeurs du multiculturalisme, l’esprit d’entraide, et l’exigence de la durabilité.

Rencontre avec Jean-Baptiste Andreani, CEO IFA Paris.

Une vision novatrice de la mode- 2

Pouvez-vous nous parler du projet Itinérance ?

C’est un projet qui a débuté en janvier et a duré 3 mois. Un projet avec quatre équipes qui a impliqué nos étudiants et des personnes ne connaissant rien à la mode, des réfugiés passionnés et tous souhaitaient s’exprimer sur leurs visions de la mode. L’objectif véritable est de les faire contribuer et de les faire grandir via ce projet et en sachant qu’à la fin de ce projet, on sélectionnera les meilleurs équipiers parmi les réfugiés afin qu’ils puissent bénéficier d’une bourse pour l’un de nos programmes.

Le deuxième objectif, c’est aussi à partir d’une logique de professionnalisation et d’intégration de mélanger toutes les cultures du monde et leur créativité. Cela est une connexion d’où le nom du projet « Itinérance » : une collection qui voyagera. Elle a commencé le jeudi 21 avril à Paris dans une ancienne station SNCF dédiée au développement durable. Ensuite, cette collection rejoindra d’autres collections de nos étudiants. Un choix que nous avons décidé, car nous fêtons nos 40 ans. Cette collection voyagera à travers le monde : Paris (21 avril), Bosnie (2 juin), Istanbul (6 juin), Venise (23 juillet), New York puis la Chine (fin septembre).

Le point central du projet de cette année est de faire collaborer des étudiants de 5e année de 50 nationalités différentes avec des réfugiés sur la notion de Mount Immigration. Ils viennent à Paris pour étudier. C’est un changement pour la plupart d’entre eux. Ils ne sont jamais venus à Paris ou très peu en tant que touristes. Cela peut être un choc culturel, mais c’est pour cela qu’on a invité des réfugiés à venir travailler avec nos étudiants sur cette même notion de voyage.

C’est un voyage certainement pas dans les mêmes conditions, mais ça implique quand même un changement : un changement un choc culturel et c’est intéressant de confronter les 2 perspectives pendant ce genre de projet. C’est dans le cadre d’une collection durable, recycler des vêtements comme ceux des obsèques par exemple, mais c’était aussi l’occasion pour les étudiants de confronter ces 2 perspectives.

Quelle est votre vision sur cette notion d’ouverture de la culture ?

Je trouve que cette ouverture de culture est très intéressante et c’est une vision qui a été mise en place par IFA dès la création de l’école parce que lorsqu’elle a été créée il y a 40 ans, c’était l’une des premières écoles école en 1982 qui enseignait tous les programmes en anglais. Maintenant, c’est beaucoup plus courant.

Des étudiants de 50 nationalités différentes un concept intéressant parce qu’on voit comment leur inspiration diffère entre eux.

Ils viennent ici pour qu’on leur donne un cadre finalement, en termes de l’art du patronage stylistique, mais ce sont eux qui apportent leur touche personnelle.

Les questions de diversité et d’exclusivité, elles sont très importantes dans leurs programmes, plusieurs séminaires sont organisés afin de pouvoir parler de mode dite « mode modeste », la compréhension de cette notion est « primordial », des séminaires sur la fluidité des genres et sur le multiculturalisme sont aussi mis en place dans cet établissement.

Le but est d’apprendre à communiquer entre nous malgré nos différences, à savoir faire des compromis et travailler.

La ligne directrice en fait et l’entraide et le respect de chacun.

Une vision novatrice de la mode- 3

Rédaction et photo :  Lindysay et Jeansy

Proposition de lecture : https://www.airsdeparis.fr/mode/seduction-et-confort/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés