Le Marché International de Rungis

Le Marché International de Rungis alimente tous les débouchés. C’est en 1969 que les Halles du cœur de Paris ont déménagé, pour s’installer au Sud de Paris sur une vaste zone de près de 234 hectares qui est devenu, aujourd’hui, le plus grand marché de produits frais au monde. Tous les jours, il accueille une variété exceptionnelle de produits alimentaires majoritairement frais, des fleurs, plantes et articles de décoration, des plus modestes aux plus prestigieux.

Le Marché International de Rungis

Plus de 12 000 personnes y travaillent, C’est est quasiment une petite ville, structurée en pavillons spécialisés : le secteur de la marée, Produits Carnés, les fruits et légumes, les fleurs, les produits laitiers… Impossible d’acheter au détail, impossible aussi de circuler à pied : tout est à l’échelle du camion !

Francis Gaulthier, notre guide, connaît cette entreprise de complexité par cœur et nous fait visiter les différentes échelles.

Rungis apparaît vraiment comme un pôle majeur de l’organisation des flux de la géographie de l’alimentation. Les grossistes installés à Rungis fournissent en produits frais toute la région parisienne.

Le-Marche-International-de-Rungis

Le secteur de la marée de Rungis est l’un des plus importants ports de France en termes de volume. Son vaisseau-amiral, le bâtiment A4, est une référence mondiale tant pour ses infrastructures que pour la qualité et la diversité de ses produits.

Les poissons présentés au pavillon de la marée sont arrivés en camion frigorifique après avoir été négociés dans l’une des criées des ports de pêche français.

Beaucoup de poissons et de crustacés arrivent aussi directement par avion, du monde entier : crevettes de Madagascar, saumon élevé au Chili, etc.

À Rungis les grossistes vendent aux poissonniers de toute la région parisienne, et aussi se fournissent les chefs de grands restaurants étoilés du monde entier, qui trouvent à Rungis des produits de grande qualité très spécifiques. Rungis alimente ainsi les tables de Londres, Dubaï ou Hong Kong.

Dans le secteur des produits carnés, toutes les espèces sont représentées : viandes de boucherie (bœuf, veau, agneau), porc, volaille et gibier, triperie…

Le secteur Produits Laitiers accueille des activités de vente de tous les produits laitiers, comme beurre, fromage, crème… C’est le plus grand plateau de fromages au Monde ou des fromages d’appellation d’origine à tous les degrés d’affinage et pour tous les usages culinaires.

L’ouverture du Pavillon Bio concrétise l’ambition du Marché de Rungis de devenir une référence nationale en matière de produits Biologiques, dont la consommation ne cesse de croître en France.

Cette Halle de 5 600 m2, la plus vaste consacrée exclusivement au Bio en Europe, vient renforcer la position du Marché dans cette catégorie de produits, au plus grand bénéfice des producteurs, des distributeurs et des consommateurs.

Du côté des fruits et Légumes, une partie des produits arrive par le train, tous les jours à 4 heures du matin : la gare est située directement dans l’enceinte du marché et relie Rungis aux régions productrices du sud de la France.

Le Marché de Rungis offre un choix exceptionnel de fleurs coupées dans un bâtiment climatisé, de plantes en pot, d’accessoires, de produits de décoration, d’emballages et d’art de la table.

À la fin de notre visite, Stéphane Layani, Président-Directeur Général du Marché International de Rungis, accord une interview exclusive au Airs de Paris.

Le-Marche-International-de-Rungis

Pourriez-vous nous expliquer l’évolution de l’entreprise dans cette crise sanitaire ?

Le Marché International de Rungis, est un véritable écosystème au service de l’alimentation des français, de la logistique urbaine du frais, de la valorisation de nos terroirs et de notre patrimoine gastronomique.

Pendant la crise sanitaire nous étions adaptés et même en avance sur les nouvelles évolutions de consommation et nous étions durables et soutenables. En tant que président de l’Union des marchés de gros l’Union mondiale, je dois dire que les marchés de gros sont adaptés au développement écologique soutenable qu’attendent les consommateurs c’est un très gros avantage.

C’est pour cela que nous sommes aujourd’hui en train de gagner des parts de marché parce qu’il y a 2 modèles. Il y a le modèle des circuits lents avec la grande distribution et le marché de gros de proximité. Les gens veulent des produits locaux des produits bio et de qualité donc cela les marchés de gros peuvent le faire.

Les consommateurs veulent plus de digital et de commerce électronique quand les marchés de gros peuvent aider énormément à le faire. Il y a 250 marchés de gros dans le monde identifiés, ils vont très bien et ils se développent aussi.

Oui et l’idée, c’est de structurer la chaîne d’approvisionnement pour donner plus facilement accès aux acheteurs et surtout aux personnes qui ont de petits magasins pour qu’ils puissent retrouver tous leurs produits. Je ne suis pas inquiet pour l’avenir de notre marché bien au contraire.

Il vaut mieux les concentrer que de les éparpiller comme cela il y a des économies d’échelle et aussi des économies pour la planète quand on maximise les flux ce qui permet d’éviter les milliers de petits camions qui ont une empreinte carbone très importante. Ainsi que nos déchets, on lutte contre le gaspillage alimentaire, on a des panneaux photovoltaïques sur les toits, utilise l’eau de façon responsable.

Proposition de lecture :
https://www.airsdeparis.fr/focus/concours-international-des-thes-du-monde/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2021 - Airs de Paris - Tous droits réservés