Faut-il avoir peur de la mort ?

Méditation

La mort est souvent considérée comme cruelle et sans pitié, surtout quand on a perdu un ami, un parent, un proche. Mais que devenons-nous après la mort ? Existe-t-il une forme de vie ou de conscience dans l’au-delà ? Sensible depuis l’enfance, Virginie a développé un talent : elle communique avec les personnes de monde invisible. Ici, elle nous parle de ses expériences…

Quel est le sens de la vie ?

De ce que j’ai pu observer durant les dernières 12 années pendant lesquelles j’ai pratiqué ce métier, pour moi la vie est vraiment comme une scène de théâtre, sur laquelle nous nous mettons nous-mêmes et nos anges nous mettent à l’épreuve. Nous y rencontrons les blessures, les épreuves et les bonheurs qui nous permettront d’avancer et de devenir meilleurs.

Est-ce que la date de la mort est déjà prévue à l’avance ?

Oui et non, dans l’absolu à partir du moment où nous venons sur terre, il est prévu une date pour notre mort, ainsi qu’une manière de mourir. Mais il faut bien garder à l’esprit que chacun sur terre à son libre arbitre et que ce libre arbitre peut faire changer bien des choses. Il arrive aussi que nos anges prennent les devants et décident qu’une personne décède plus tard que prévu, par exemple parce qu’on estime qu’elle n’a pas bien compris une leçon de la vie et que quelques années supplémentaires seront nécessaires.

En revanche, il est fréquent qu’ils rappellent auprès d’eux plus tôt que prévu des personnes pour leur éviter des douleurs comme par exemple celles d’une maladie qui doit se déclarer.

Comment contactez-vous les défunts ?

Je vous avoue que je ne fais rien de spécial en dehors de me concentrer sur la photo de la personne son prénom est son âge lors de son décès je laisse tout simplement mon esprit libre, vide et je laisse la personne défunte y insérer ce qu’elle souhaite comme des éléments concernant son décès, ou sa personnalité, parfois des souvenirs…

Est-ce que ce contact est dangereux ?

Le contact effectué par un médium, qu’on appelle transcommunication mentale, n’est pas dangereux à partir du moment où il est pratiqué avec respect et en suivant certaines règles.

Chaque soir, je me prépare aux consultations du lendemain, je sais qui je vais recevoir, et pourquoi cette personne vient me voir.

Mon bureau est régulièrement béni, je me protège également avec des pierres, des symboles qui me sont chers, et avec tout l’amour que je porte à mon métier.

Je m’impose également une hygiène de vie assez stricte. Je ne bois quasiment jamais d’alcool, je ne bois pas non plus de café ni d’excitant, je prends le moins de médicaments possible, chaque soir, je suis couchée à 9h00, et j’adapte le nombre de personnes que je reçois à l’énergie que je suis capable de donner.

Est-ce que tout le monde peut contacter les défunts ?

Oui, tout le monde peut contacter les défunts, mais tout le monde n’est pas capable de recevoir leur réponse. Dans l’au-delà, le moyen de communication est la transmission de pensée, donc il suffit de penser à eux pour qu’ils nous entendent et viennent vers nous. Mais seuls des médiums avertis sont capables de recevoir et de retranscrire leur réponse.

Le contact avec les défunts permet-t-il de mieux-vivre ?

Oui le contact avec les défunts peut permettre de mieux-vivre le décès, car il permet de savoir quelle est la vie actuelle de nos disparus et d’être certains de leur survivance. Mais il permet également aux défunts de se sentir mieux, car ils sont comme nous, ils ressentent le manque et l’absence, même s’ils sont dans cet univers merveilleux.

Intervenant : Virginie

http://www.virginymedium.fr

Image : Peinture de François SCHLESSER

Image copyright : Peinture de François SCHLESSER.

https://www.francoisschlesser.com

 

AIRS DE PARIS

airsdeparis2@gmail.com

Copyright 2018 - Airs de Paris - Tous droits réservés