La joie renouvelée de faire rencontrer les cultures

1-Image-mise-en-avant-La-joie-renouvelee-de-faire-rencontrer-les-cultures

L’essence du travail Imane Ayissi, c’est la joie renouvelée de faire rencontrer les cultures. Le thème de sa nouvelle collection Couture Printemps – Été 2022 est FOUFOULLOU. Foufoullou signifie à la fois «mélangé» et «ensemble» dans la langue Ewondo du Cameroun. Cette saison, Imane fait se croiser deux univers : celui du vêtement «slogan» et celui de la fête.

Emprunté aux cultures textiles ouest-africaines, avec ses pagnes imprimés porteurs de sens comme à la culture du tee-shirt à messages ici appliqué à la Haute-Couture, le premier clame haut et fort la nécessité de se rassembler. Face aux grands défis de notre époque, ceux qui concernent l’écologie ou l’actuelle pandémie, il est urgent de nous unir pour imaginer, ensemble, de nouvelles manières de vivre et pour définir de nouveaux biens communs.

 La joie renouvelée de faire rencontrer les cultures

Être ensemble, c’est aussi l’envie de se retrouver, de danser ensemble, après les confinements successifs qui nous ont tenu éloignés les uns des autres, avec la fermeture des lieux de culture et de festivités ou les restrictions liées à la pandémie qui nous isolent.

Parce que la mode n’a ni douanes ni frontières, Iman, nous fait découvrir les fêtes traditionnelles d’Afrique centrale et de l’ouest, l’esprit des masques, leurs costumes en fibres de raphia, leurs profils prometteurs pour danser à Paris sur la scène d’un Palace réinventé.

On retrouvera dans cette collection un jeu entre la générosité des coupes aux carrés, inspirées du boubou, l’ampleur et le volume associés à la prestance et au statut social en Afrique et l’énergie de la coupe occidentale, le Tailoring et les coupes structurées qui redessinent le corps.

Imane mélange les techniques et les matières : le travail précieux des artisans d’Afrique, l’excellence des fournisseurs français et italiens avec des soies ou de la dentelle, l’authenticité des matières écologiques comme la fibre bambou, et le travail à la main des broderies ou le raphia appliqué…

Une première fois…

Curieux et audacieux, Imane est aussi le premier créateur a utilisé un nouveau type de matière première : la fibre de bambou, pendant le Fashion Week de Paris. Deux robes pour cette collection été 2022, ont été créées et fabriquées dans son atelier, avec des tissus à base de bambou. Les couleurs blanc et noir, symbolisent cette harmonie du Ying et du Yang qui sont deux forces dans la nature.

Nouvelle expérience

C’est aussi une nouvelle expérience de collaboration pour les trois partenaires : Imane Ayissi, le magazine Airs de Paris et Bamboo Union , enfin de construire un écosystème pour une mode durable.

La fibre de bambou de tissu correspond à une nouvelle percée technologique réalisée par Hebei Jigao Bambou. Afin de protéger l’environnement, tout le processus de production, de la forêt de bambou à la fibre, est écologiquement adapté. De l’amont à l’aval, la production est certifiée OEKO-TEX Made in Green qui garantit la qualité, le respect de l’environnement et des conditions de travail équitables.

Avec la crise sanitaire, la nature semble avertir l’homme d’une manière unique. Comme tous les êtres vivants sur terre, l’homme ne peut exister en dehors de la nature. Ce n’est qu’en suivant la nature que nous pourrons donner libre cours à l’initiative humaine et réaliser la véritable créativité des êtres humains.

À travers ce projet commun, nous continuons à partager avec le monde entier un état d’esprit harmonieux entre l’homme et la nature !

Une belle récompense

Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres est l’une des plus prestigieuses décorations honorifique française qui, gérée par le ministère de la Culture, récompense « les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde ».

À la fin de défilé, Pascal Morand, le Président Exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, Pascal Morand, a remis la décoration de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres à Imane. “Imane a été mannequin, boxeur, danseur et maintenant couturier… Dans la mode, il a exploré le corps et l’âme. Et de cette dernière carrière, il a créé de nombreuses merveilles”, a déclaré M. Morand.

En larmes Imane a exprimé sa gratitude : « La couture n’a pas été toujours facile, mais grâce à l’aide de tant de personnes généreuses, nous avons réussi à créer notre propre idée de la couture”.

7 Imane Ayissi - La joie renouvelée de faire rencontrer les cultures

Photos : © Fabrice MALARD
Assistant de rédaction : Jeansy
Version chinoise : https://mp.weixin.qq.com/s/GZtNZxk5Kiaa79ko_ibL7g
Proposition de lecture : https://www.airsdeparis.fr/mode/explorer-de-nouveaux-territoires/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés