Une nouvelle génération de fibre écologique

Image mise en avant - Une nouvelle génération de fibre écologique

« La mode durable » correspond à une attitude écologiquement responsable, à une responsabilité ayant pour objectif de construire un meilleur avenir pour la planète. C’est une belle et profonde expression émanant de la civilisation humaine. Pour parvenir à une mode durable, il est important de répondre aux questions concernant les exigences des matières premières durables, des technologies réalisables, des produits dégradables et de la traçabilité de la chaîne industrielle, le tout constituant la future tendance du développement de l’industrie textile. Les fibres deviennent ainsi la clé d’une mode durable. ECOBAMBOO est une nouvelle génération de fibre écologique.

Une nouvelle génération de fibre écologique

Le bambou est une ressource précieuse sur la planète. Les avantages du bambou d’un point de vue écologique sont réels. La forêt de bambous est le « Rein de la terre ». Les données montrent qu’un hectare de bambou peut stocker 306 tonnes de carbone en 60 ans. Une forêt de bambous peut libérer plus de 35 % d’oxygène qu’une forêt d’arbres par hectare.

Selon les recherches d’INBAR* : il existe environ 80 pays disposant de ressources en bambou dans le monde, et environ 50 millions d’hectares de bambou dans 39 pays actuellement connus. La Chine est le pays le plus riche en ressources en bambou, avec plus de 7 millions d’hectares de forêts de bambou, et c’est aussi le pays le plus développé au monde en termes d’exploitation des ressources en bambou.

La fibre ECOBAMBO est faite à partir du bambou et produite selon un processus respectueux de l’environnement. Les bambous sont nés dans des ravins et montagnes. Les plants de bambou ne rivalisent pas avec les céréales pour les terres arables.

Ils n’ont pas besoin d’engrais ou d’arrosage. Le bambou atteint sa pleine croissance en seulement 2-3 ans. Lors de la découpe du bambou, celle-ci se fait respectueusement dans sa forêt, ce qui permet une repousse durable. La fabrication de fibres de bambou ne détruit pas de forêts, n’occupe pas de terres arables et ne consomme pas de pétrole. Des avantages sont évidents.

Les fibres de viscose ordinaires sont principalement fabriquées à partir de « bois » et de « coton ». La croissance de l’arbre est de 20 à 30 ans. Lors de la découpe, les bois sont complètement dégagés. Le coton a besoin d’occuper des terres cultivées et d’utiliser des quantités d’eau, d’engrais, de pesticides et de main-d’œuvre.

Une gestion pour une production plus écologique

La fibre de pulpe de bambou ECOBAMBOO est une sorte de fibre de cellulose régénérée. Les plantes de bambou doivent être écrasées pour faire de la pâte qui est ensuite est filée en fibres par un procédé humide.

 La production d’ECOBAMBOO a mis en place une chaîne d’approvisionnement durable depuis la matière première afin de protéger les forêts, les espèces et la stabilité du climat. Le bambou utilisé est certifié par le Forest Stewardship Council et la norme de gestion forestière du bambou organique, également a reçu le label vert de Canopy. Tous les matériaux utilisés sont conformes à la norme « T/TZCYLM 1 – 2020 Bamboo Forest Management ».

Le processus de production d’ECOBAMBOO est axé sur l’utilisation d’énergies propres. La proportion d’électricité et d’énergie verte utilisées est supérieure à 60 %. 95 % de l’eau utilisée dans la production est effectivement recyclée et a reçu le label vert dans l’évaluation ACV.

Pendant le processus de production ECOBAMBOO, les produits chimiques dangereux sont traités selon la norme ZDHC (Zero Discharge of Hazardous Chemicals). Les processus de production répondent aux normes internationales les plus élevées en matière de production textile durable, et sont certifiés par STEP by OEKO-TEX et MIG.

Les produits répondent aux exigences des normes de responsabilité sociale. Ils donnent une assurance écologique garantie. Ils ont été certifiés selon les normes SA8000 et OEKO-Tex Standard 100.

Une nouvelle génération de fibre écologique 2

La traçabilité de la chaîne de production

Les produits ECOBAMBOO sont conformes aux trois normes du groupe de Bamboo Union: “Gestion des forêts de bambou”, “Exigences pour la traçabilité des fibres de cellulose régénérées” et “Fibres de cellulose régénérées, Fibres discontinues, filaments et leur identification”.

Ces produits sont certifiés BSC, les tests effectués dans le monde entier, la gestion complète du cycle de vie et la traçabilité de toute la chaîne industrielle, offrant ainsi aux consommateurs un système de protection solide.

Ils disposent d’un système numérique pour assurer la traçabilité de la chaîne de contrôle. Chaque vêtement muni d’une étiquette ECOBAMBOO possède un code QR individuel qui peut être scanné pour montrer le processus complet du produit, de la forêt de bambou au vêtement fini, offrant ainsi une transparence dans la chaîne, tant pour le consommateur que pour la marque.

ECOBAMBOO peut être utilisé dans le domaine des textiles de maison, les vêtements de mode, les produits de nettoyage et d’hygiène et d’autres applications. Les vêtements qui en résultent sont confortables et doux à porter, absorbent l’humidité et sont « respirants ». Ils possèdent des propriétés antibactériennes qui les rendent très recherchés.

Le Bambou est une fibre de cellulose naturelle pure, entièrement dégradable naturellement et inoffensive pour l’environnement, avec un taux de dégradation naturelle de plus de 98 % en trois mois. Les textiles usagés sont éliminés par recyclage, dégradation et production d’énergie et sont respectueux de l’environnement.

Conformément aux objectifs de développement durable des Nations Unies

Le concept de produit ECOBAMBOO répond aux exigences des objectifs de développement durable des Nations Unies. L’exploitation efficace des ressources en bambou permet la création de revenus pour les agriculteurs. Elle permet ainsi d’aider à lutter contre la pauvreté.

L’utilisation du bambou à la place du coton permet d’économiser des terres arables, de garantir la sécurité alimentaire et de contribuer à l’éradication de la faim. Le remplacement du bois par le bambou permet de réduire la déforestation et de protéger les écosystèmes terrestres et la gestion durable des forêts. Il est nécessaire de substituer le bambou aux matières plastiques pour réduire la consommation d’énergie fossile, de rejeter les déchets non-dégradables et de protéger.
Une nouvelle génération de fibre écologique

INBAR (Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin) :

L’Organisation internationale pour le bambou et le rotin (INBAR) est une organisation multilatérale de développement qui promeut le développement durable en s’appuyant sur l’utilisation du bambou et du rotin. Elle compte 48 membres. Outre son siège en Chine, l’INBAR dispose de cinq bureaux régionaux au Cameroun, en Éthiopie, en Équateur, au Ghana et en Inde. Depuis sa création en 1997, l’INBAR a œuvré à l’amélioration des conditions de vie de millions de personnes à travers le monde. Ses succès sont tangibles dans des domaines tels que : l’amélioration des normes en vigueur ; la promotion de constructions en bambou sécurisantes et résilientes ; la restauration des terres dégradées ; le renforcement des compétences et la formulation des politiques vertes et des Objectifs de développement durable (ODD).

 

Art Création : Lindsay et Jeansy

Proposition d’article : https://www.airsdeparis.fr/focus/le-changement-du-21e-siecle/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés