Concours International des « Thés du Monde »

Image mise en avant - Concours International des Thés du Monde 300-300

Malgré la poursuite de la pandémie, c’est encore plus de 200 thés, soit un peu plus qu’en 2020, qui se sont présentés au 4ème Concours International des « Thés du Monde » AVPA-Paris 2021.

Le thé est apprécié par un nombre toujours croissant de Français chaque année. Ses méthodes de consommation se sont diversifiées : en dehors de l’habituelle infusion chaude, les adeptes dégustent de plus en plus de boissons et de préparations à base de thé. Les variétés étrangères attirent particulièrement les Français, à l’instar des thés Darjeeling – Oolong, Lapsang souchong ou de Ceylan, parmi d’autres.

L’Agence pour la Valorisation des Produits Agricoles, AVPA, est une organisation non-gouvernementale à but non-lucratif, essentiellement composée de producteurs et de passionnés du goût. L’objectif est de contribuer à la meilleure valorisation des productions agricoles et à la reconnaissance des producteurs d’excellence trop souvent oubliés face aux impératifs d’une commercialisation de masse.

Constituée en 2005, AVPA est en relation permanente avec plus de 10 000 producteurs de 50 pays. Elle compte aujourd’hui environ 1000 membres actifs sur les 5 continents. Elle est essentiellement composée de producteurs agricoles. Son Bureau (producteurs et praticiens de la production, du négoce et de la gastronomie), ses Jurys (techniciens, chefs, professionnels du goût et de la qualité), les personnalités qui la soutiennent sont tous entièrement bénévoles.

Dans un monde de « matières premières », de « commodités », dominé par des impératifs productivistes et financiers, des productions de haute qualité méritent un traitement différent et leurs initiateurs doivent d’être soutenus dans leurs efforts.

AVPA tente de faire prendre conscience aux consommateurs et aux distributeurs de la réelle valeur des productions agricoles dès lors que leur qualité, et l’effort que cela suppose, permettent de les distinguer de façon réelle de productions plus standardisées. Partant, elle offre aux producteurs concernés les moyens d’une véritable reconnaissance locale et internationale. Elle soutient ou organise les actions de formation et d’animation qui participent à l’éveil de l’intérêt des consommateurs et à la compétence des professionnels.

Concours International des Thés du Monde

Le concours International des Thés du Monde de l’AVPA est unique en son genre, avec un arbitrage gastronomique plutôt que normalisateur, où l’on recherche un profil organoleptique remarquable plutôt que consensuel. C’est la première fois qu’un pays consommateur se dote d’un organe indépendant qui promeut les bonnes pratiques des acteurs de la production et du commerce.

Le marché du thé est appelé à croître régulièrement chaque année, grâce à l’augmentation du pouvoir d’achat dans les pays producteurs où l’on s’approprie le thé comme produit de consommation. Du côté des pays consommateurs, c’est la prise de conscience de l’intérêt santé du thé qui dynamise les ventes.

Malgré cet engouement global, la majeure partie des consommateurs de thé achète principalement au supermarché des thés en sachets. Il devient nécessaire de montrer aux professionnels du commerce comme au grand public que le thé possède une réelle valeur gastronomique. Récompenser la qualité du travail des producteurs contribue à pérenniser une existence tributaire de nombreux enjeux. Pour des origines classiques (Chine, Inde…) autant que nouvelles (Afrique, Asie du Sud-Est…), le Concours permet ainsi de donner une chance égale à tous les producteurs en leur fournissant un atout supplémentaire pour valoriser leur travail.

Le Concours « les Thés du monde » est organisée en deux parties bien distinctes :

  • Thés (Camelia Sinensis) monovariétaux dont le jury est présidé par Lydia Gautier, Expert International et Tea Editor reconnue.
  • Infusions (plantes à infusions autres que le Camelia Sinensis), mélanges et thés parfumés dont le jury est présidé par Carine Baudry, Experte en analyse sensorielle et fondatrice de la Quintessence.

Ainsi les jurés ont eu le plaisir de déguster des échantillons venus d’Afrique du Sud, de Chine, du Cambodge, de Colombie, de Croatie, d’Equateur, des Etats-Unis, de France, de Géorgie, de Grèce, d’Inde, d’Indonésie, d’Iran, du Japon, de Madagascar, de Malaisie, du Népal, du Pérou, du Portugal, du Royaume-Uni, de Taiwan, de Thaïlande, du Togo, d’Ukraine et du Vietnam.

Les thés sont évalués selon la philosophie du concours AVPA où il ne s’agit plus seulement de classifier des productions comparables, mais de décerner une médaille gourmet même si le nombre de produits représentés est limité.

Le concours est organisé en deux sections bien identifiées :

« Thés nature » et « Infusions, mélanges et thés parfumés ».

Les deux Jurys professionnels composés d’acheteurs spécialisés ou de spécialistes du thé étaient présidés respectivement par Lydia Gautier et Carine Baudry.

Dans une deuxième phase, un second jury d’amateurs confirmés a dégusté leur sélection afin de décerner les récompenses qui sont ainsi le résultat à la fois d’une appréciation technique et d’une évaluation d’amateurs passionnés.

Cette année, les jurys ont décerné 133 médailles réparties ainsi 10 Gourmet Or, 25 Gourmet Argent, 25 Gourmet Bronze et 73 diplômes Gourmet AVPA-Paris.

Version chinoise :
https://mp.weixin.qq.com/s/XxMty5nfLaD9HkFvE6PyaQ

Proposition de lecture :
https://www.airsdeparis.fr/focus/pourquoi-les-journalistes-sont-interesses-par-la-mode-en-chine/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2021 - Airs de Paris - Tous droits réservés