Les tendances de la marque en Chine

Dans les dix prochaines années, les marques chinoises se développeront hors d’Asie. Elles se tourneront vers l’Europe et l’Amérique. Leur croissance sera plus rapide que celle des marques françaises, italiennes et nord-américaines. Michel Chevalier, un grand spécialiste du luxe en Chine. Dans son livre « Quand, la Chine s’éveille au luxe : La montée en puissance des marques chinoises », l’auteur analyse le phénomène et ses conséquences à long terme pour les entreprises dans le secteur de la mode et du luxe.

Que pensez-vous de la mode en Chine ?

Il est difficile de donner un avis général sur la mode en Chine. D’abord, la Chine est l’un des premiers marchés de mode du monde… Mais c’est aussi un des premiers producteurs. Par exemple, dans le cadre d’accords entre l’Afghanistan, le Bangladesh et la Chine, ces trois pays produisent 60 % des pièces de vêtements achetées dans le monde. Au niveau de la production et de la confection, la mode chinoise est mondiale, légèrement en avance sur les autres pays du monde.

Bien sûr, la grande majorité de ces produits a été conçue par des étrangers et pour des étrangers, mais les entreprises chinoises peuvent ainsi observer quels seront les produits appréciés et vendus plusieurs mois plus tard.

En ce qui concerne la mode qui est portée par des Chinois, elle ne diffère pas énormément de la mode européenne ou américaine. Mais ce sont les occasions de porter des vêtements qui changent. Les occidentaux achètent des vêtements pour des occasions spéciales et des cérémonies familiales, ou pour aller au bureau, ou encore dans le cadre de leurs loisirs. Ils achètent des « vêtements de cérémonie », des « vêtements de travail » et des « vêtements de week-end ! Probablement, les occasions de s’habiller de façon européenne en Chine sont différentes, que le déroulement d’une « cérémonie » obéit à des codes particuliers. Mais les nouvelles générations de consommateurs chinois, comme les Millénium, ou ceux de la génération Z (née après l’an 2000) ont sans doute des comportements différents de leurs ainés… Un rapprochement plus grand par rapport aux habitudes européennes ?

Pour vous, quel est  la différence entre la mode occidentale et la mode chinoise ?

Les deux types de mode ( la mode chinoise et la mode occidentale) se rapprochent progressivement. Il y a néanmoins des différences très notables. Les Chinois s’habillent plus facilement avec des vêtements chinois et utilisent au contraire souvent des accessoires occidentaux pour donner à leur tenue globale une certaine originalité et un certain style. On pense par exemple aux sacs à main, mieux adaptée aux bijoux et aux chaussures.  Cela veut dire que pour ces accessoires, l’harmonisation mondiale est en partie acquise. En ce qui concerne les vêtements de cérémonie (premières de cinéma, inaugurations ou manifestations publiques), les participants chinois ont le choix entre une tenue chinoise (et il en existe de magnifiques, vraiment élégantes) ou une tenue internationale d’une marque très connue. Ce sont là deux façons très différentes de se présenter.

Il y a aussi une autre différence entre la mode occidentale et la mode chinoise. Cette dernière est souvent mieux adaptée à des manifestations de premier plan ; la mode occidentale est plutôt conçue pour des réunions moins officielles.

Enfin, la mode chinoise dispose de particularités culturelles fortes et ses vêtements sont très souvent signés, non pas par des particularités vulgaires ou voyantes, mais par des traditions culturelles. Le fameux col Mao par exemple, ou les boutons à brandebourg, ou encore des couleurs plus acides que pâles. La présence de soie fait aussi partie d’une tradition nationale chinoise. Enfin, il faut indiquer des différences assez nettes entre les vêtements portés dans le nord de la Chine et ceux portés dans le sud. Les couleurs, les camaïeux ou le toucher des tissus peuvent varier. En conclusion, on peut dire que l’uniformisation de la mode partout dans le monde se poursuit, alors que les créations chinoises, tout en se voulant internationales et globales, utilisent des couleurs, des touchers de tissus ou de petits éléments comme les cols, les boutons ou les boutonnières qui les distinguent et leur donnent une particularité exotiques et fraiches.

AIRS DE PARIS

airsdeparis2@gmail.com

Copyright 2021 - Airs de Paris - Tous droits réservés