La Paix mondiale commence en nous

Image mise en avant - La Paix mondiale commence en nous

En ces temps de crise et de conflit armé entre l’Ukraine et la Russie, Shankara Ananda, disciple de SDS Swami Paramahamsa Nithyananda, dit aussi Swamiji, nous partage un passage sélectionné du livre «Living Enlightenment» de son Maître. Dans cet extrait,  Swamiji nous rappelle que la Paix mondiale commence en nous.

En fait, le travail pour la paix commence en nous-mêmes. Les actions/réactions de nos dirigeants ne sont rien d’autres que le reflet des conflits internes non résolus des masses et de l’inconscient collectif planétaire dont nous avons tous la responsabilité.

Nos actions de solidarité et d’entraide notamment dans un contexte de violence ne peuvent que s’accompagner d’un travail intérieur. C’est pourquoi il est nécessaire de commencer à faire le travail en soi, puis autour de soi, dans son environnement proche. C’est ainsi que nous apporterons les meilleures réponses aux conflits, et manifesterons une paix durable dans le monde.

On ne peut arrêter la violence avec un cœur agité. On ne peut être actif et productif dans notre lutte contre la violence sans un esprit calme et aspirant à la paix.

Un évènement perturbant comme la guerre peut être à la fois une occasion d’être un acteur non-violent (ahimsa) agissant et utile dans le monde ainsi qu’une opportunité pour nous tourner vers notre espace intérieur, y développer un sentiment de paix de nature à apaiser tous ceux qui nous entourent.

Voici texte sélectionné du livre de Son Maître « Living Enlightenment» :

L’univers est un hologramme et nous sommes une partie de cet hologramme. Dans un hologramme, la moindre petite partie, même s’il y a rupture, reflète la totalité de l’hologramme. De même, nous reflétons aussi la totalité de l’univers. L’univers n’est pas un assortiment de matières vivantes et mortes.

C’est un immense monde interconnecté. Vous êtes vraiment connecté à vos camarades autour de vous, aux arbres, aux animaux, aux oiseaux et aux rochers sur la terre, aussi bien qu’aux planètes, aux étoiles et aux galaxies dans l’univers. Le fait de le ressentir ou pas dépend du plan de conscience à partir duquel vous les percevez.

 La Paix mondiale commence en nous

Le temps est venu de créer une masse critique de personnes éclairées sur la planète Terre. C’est seulement en créant de plus en plus de personnes éveillées, éclairées, que l’influence collective de la négativité individuelle peut être détruite. Toutes les calamités dans le monde sont créées par l’inconscient des êtres humains.

Le réchauffement climatique, le Sida, le terrorisme religieux, le fanatisme et les réacteurs des armes atomiques, sont des effets de cette négativité. Aujourd’hui, on est face à tellement de dangers, qu’à moins de créer une société éclairée, de paix, de félicité, et de joie, nous ne serons pas en mesure de préserver cette belle planète Terre.

Un dérivé de la Félicité Individuelle

En fait, la majorité d’entre nous sont prise dans un combat avec elle-même. Nous sommes pris dans un réseau de pensées et de désirs contradictoires. Nos pensées et mots sont très puissants, or nous les utilisons avec tellement de désinvolture.

Par exemple, en disant que vous avez mal à la tête, que faites-vous ? Vous vous dites : « J’aimerais tellement que ce mal de tête cesse » Vous ne réalisez pas que chacun de ces mots porte en lui le pouvoir du désir et de son actualisation. Mais, en utilisant ces mots, vous donnez autant de pouvoir au mot « mal de tête », qu’au mot cesser ! C’est ce que je veux dire par pensées auto-contradictoires.

Par votre véritable pensée, vous êtes en contradiction avec votre désir initial. Même vos intentions positives sont coincées dans le combat, le dilemme, entre vos pensées et vos mots. L’esprit est par nature un dilemme. Vous allez demander : « Comment souhaiter que le mal de tête disparaisse ? » Dites simplement : « Permettez-moi d’être guéri », c’est tout. L’esprit est tellement utilisé à penser avec des mots négatifs, c’est ça le problème.

Quand nous infusons encore et encore des pensées réparatrices dans notre système, nous donnons du pouvoir à des mots et des pensées positifs. Ils sont scellés dans notre véritable mémoire musculaire. Ainsi, à certains moments de mauvaise humeur et de dépression, ces pensées soignantes monteront automatiquement dans notre espace intérieur et nous sortirons de cette mauvaise humeur. Nous pouvons nous-mêmes sortir de nos mauvais sentiments et des jeux négatifs de l’esprit. La Paix Individuelle touche naturellement le Monde.

Une magnifique histoire issue de la vie de Bouddha:

Devadatta, un cousin de Bouddha, rejoignait l’ordre des moines de Bouddha. Il était avide de pouvoir et de prestige. Il voulait être à la tête de cet ordre de moines. Mais Bouddha n’autoriserait pas une telle personne immature, qui courait après le prestige au lieu de l’illumination, à diriger sa mission. Aussi Devadatta entretenait-il de la jalousie et des sentiments maladifs envers Bouddha et tenta même à plusieurs reprises de le tuer.

Un jour, Devadatta persuada les gardiens d’éléphants royaux de laisser échapper un éléphant féroce sur le chemin de Bouddha. L’éléphant fut empoisonné et lâché sur le chemin que Bouddha empruntait régulièrement. L’éléphant fou courait frénétiquement. Les gens, paniqués, se sauvèrent dans toutes les directions.

L’éléphant surgit devant Bouddha. Face à ce danger, Bouddha stoppa sa marche, irradiant la même paix et le même calme. Sa félicité et sa paix ne furent pas du tout affectées par la menace de l’éléphant farouche. L’éléphant, pris d’une folle fureur, se précipita vers Bouddha. Arrivé à la hauteur de Bouddha, il se calma instantanément. Sa nature sauvage s’était dissoute devant la présence illuminée de Bouddha. Bouddha toucha le front de l’éléphant et le caressa doucement. Calmé par le tapotement, l’éléphant s’agenouilla et s’inclina devant Bouddha.

Les personnes qui ont assisté à cette scène furent tout simplement stupéfaites !

Les vagues de félicité qu’irradie une personne pacifique touchent, naturellement et automatiquement, les personnes, les animaux, les arbres et les rochers. Et elles touchent toute chose à proximité.

Pour que le monde soit dans la félicité et heureux, vous n’avez rien de spécial à faire. Simplement changer votre intérieur.

Quand vous regardez un film d’horreurs, votre monde est alors rempli de peur. Mais en changeant simplement de canal, par exemple pour une comédie, vous pouvez voir comment tout votre monde change !

Quand l’éveil intérieur se manifeste, les émotions supérieures se manifestent. Tout ce qui arrive se résume à votre propre expérience. Si vous voulez sauver le monde, tout ce que vous avez à faire, c’est vous sauver !

En fait tout, arrive dans ce monde : de grandes sessions spirituelles où l’on partage l’illumination, et en même temps des camps d’entraînement de terroristes, où l’on partage la violence. Le monde que vous allez attirer et voir, sera en fonction de celui, avec lequel vous entrez en résonnance. Vous attirerez, dans votre vie, le même genre de personnes et de situations.

Même une seule personne, combattant pour l’illumination, la recherche, peut élever la conscience d’au moins un million de personnes.

Texte proposé par :
Sri Nithya Shankara Ananda, disciple de SDS Swami Paramahamsa Nithyananda qui est un maître spirituel indien enseignant la méditation sur la conscience et l’enrichissement spirituel.

Version Chinoise :  https://mp.weixin.qq.com/s/mqXVm0UE6F9B6iXY6aqcdg

Proposition de lecture : https://www.airsdeparis.fr/bien-etre/retrouver-le-plein-denergie/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés