Un nouveau chapitre s’ouvre…

Image mise en avant - Un nouveau chapitre s’ouvre - Hotel de la Marine

Avec le départ de l’état-major de la Marine, en 2015, un nouveau chapitre s’ouvre dans la vie de l’hôtel de la Marine qui est confié au Centre des monuments nationaux.

Les Parisiens, si vous ne voulez pas partir très loin en raison de la situation sanitaire, il ne faut pas oublier une belle surprise ! Situé sur la place de la Concorde, entre les Champs-Élysées et les Tuileries, l’Hôtel de la Marine est un superbe ensemble architectural créé au XVIIIe siècle par Ange-Jacques Gabriel, premier architecte du roi. Il abrita jusqu’en 1789 le Garde-meuble de la Couronne avant de devenir, pendant plus de deux cents ans, le siège du ministère de la Marine.

Le chantier confié, en 2017, par le Centre des monuments nationaux (CMN), à l’architecte des Monuments historiques Christophe Bottineau, s’achève avec la livraison, et l’ouverture, en juin, d’un nouveau lieu de visite, de vie et de rencontres.

Tout en respectant la composition du bâtiment et les apports des occupants successifs, on s’est donné pour objectif, chaque fois que cela était possible, de retrouver les décors intérieurs du XVIIIe siècle et de leur redonner vie.

Afin de mieux mettre en valeur l’édifice et de se rapprocher de son état d’origine, les grilles de défense des menuiseries du rez-de-chaussée et de l’entresol des façades extérieures ainsi que des façades sur les cours arrière ont été déposées. Leurs fenêtres à petits carreaux ont été restituées tandis que la galerie de la cour d’honneur a été dégagée.

Un nouveau chapitre s’ouvre…

Après un immense chantier de restauration de près de 4 ans, l’Hôtel de la Marine, s’apprête à accueillir ses visiteurs. Accompagné par Jocelyn Bouraly, administrateur de l’Hôtel de la Marine, les journalistes, de l’Association de la Presse Étrangère, ont pu admirer au cours d’une visite privée ce lieu exceptionnel.

Les parcours de visite de l’Hôtel de la Marine se déploient au « bel étage », le premier, où se trouvent les espaces du monument présentant la plus forte valeur patrimoniale, dans la logique même de l’architecture classique du XVIIIe siècle. Il s’agit des salons d’apparat (XIXe siècle) et des appartements de l’Intendant du Garde-meubles (XVIIIe siècle).

Le grand tour est une visite des appartements de l’Intendant du XVIIIe siècle, des salons d’apparat et de la loggia ainsi que des galeries d’exposition de la Collection Al Thani.

2- Un nouveau chapitre s’ouvre - Hotel de la Marine

La visite commence par l’appartement qu’a fait aménager Marc-Antoine Thierry de Ville-d’Avray dans l’angle nord-est du Garde-meubles de la Couronne au bel étage. Elle se poursuit avec les appartements créés par son prédécesseur, Pierre-Élisabeth de Fontanieu, que Marc-Antoine Thierry de Ville-d’Avray a légèrement remaniés.

Ces pièces ont pour la plupart conservé leur distribution d’origine. Les appartements sont présentés au public dans un état très voisin de celui qu’a connu Marc-Antoine Thierry de Ville-d’Avray au siècle des Lumières. Les décors ont été dégagés et consolidés, les papiers peints et rideaux ont été restitués. Les pièces ont été soigneusement remeublées avec du mobilier et des objets d’époque grâce à un minutieux travail de recherche s’appuyant sur les inventaires du XVIIIe siècle disponibles aux Archives nationales.

Les espaces « salons & loggia » situés au premier étage, côté Concorde, étaient à l’époque du Garde-meubles en partie dévolue à l’exposition des collections du roi : grands meubles, armes, joyaux, bronzes, etc. Ils deviennent, sous l’impulsion du ministère de la Marine, des salons d’apparat, ainsi qu’une salle à manger d’honneur. Ils sont intégralement remaniés et se parent au fil du XIXe siècle de nouveaux décors mettant en valeur l’histoire maritime française.

Dans ces salons d’apparat, qui ont fait l’objet d’une restauration entre 2007 et 2009, les visiteurs peuvent apprécier le volume exceptionnel des pièces et la qualité de leurs décors.

Les visiteurs accèdent à l’enfilade de salons par la salle à manger d’honneur qui était la salle d’exposition des armes et armures du Garde-meubles. Là, se côtoyaient les plus spectaculaires armures des rois de France, des armes de toute origine, mais aussi des cadeaux diplomatiques empreints d’exotisme et des instruments scientifiques. Une grande partie de cette collection se trouve aujourd’hui au musée de l’Armée à l’hôtel des Invalides.

3- Un nouveau chapitre s’ouvre - Hotel de la Marine

Plus d’information : https://www.hotel-de-la-marine.paris
Version chinoise :  https://mp.weixin.qq.com/s/D9W6rdmbH_iTZWDeUZCS0w

AIRS DE PARIS

airsdeparis2@gmail.com

Copyright 2021 - Airs de Paris - Tous droits réservés