Naturellement Bon

Image-mise-en-avant-Naturellement-Bon-300-300

Cuisiner à la maison, manger sainement, retrouver le goût des aliments, c’est plus qu’une envie, une tendance qui nécessite les bonnes recettes, mais aussi les bons ustensiles. C’est Naturellement Bon.

Depuis 2001, l’Odyssée de l’espace, on n’avait pas vu de monolithe aussi futuriste. Le Kakugama, mis au point par ANAORI, ressemble à un simple cube sans bouton, ni aspérité. Il est fabriqué en graphite de carbone, un matériau dont la société a l’expertise depuis près d’un demi-siècle. Contrairement à l’objet spatial non identifié de Stanley Kubrick, et malgré sa forme inhabituelle, on sait exactement à quoi il sert. Griller, mijoter, pocher, frire et cuire à la vapeur, tous les modes de cuisson sont possibles avec cet instrument novateur qui a une ambition presque philosophique : revenir à l’essentiel et à la nature.

« En mijotant un radis blanc avec ANAORI kakugama, on parvient à une cuisson parfaite deux fois plus vite, le tout sans destruction cellulaire de l’ingrédient. Pourtant, le bouillon et l’eau du radis sont parfaitement unis », explique le chef Hirohisa Koyama qui a participé au développement du produit.

Le kakugama allie la tradition culinaire japonaise, la technologie du XXIe siècle et des gestes simples de cuisinier. Pour Anaori, il s’agit d’initier un mouvement mondial pour promouvoir un mode de vie fondé sur la «naturalité». La marque a pour cela invité des chefs internationaux à le tester au cours d’un «Naturality Tour», de l’Asie à L’Amérique du Nord. Commencé au Japon, il terminera en septembre par Paris dans le salon Maison&Objet.

Naturellement Bon

Le kakugama est le dernier must-have pour professionnels et foodies. Par ailleurs, l’épicurien soucieux de se nourrir sainement peut recourir à d’autres objets, des plus simples aux plus novateurs, et durables. Car la naturalité ne peut s’entendre que si ingrédients et ustensiles sont choisis avec la même exigence.

L’idée est toute simple. Une noix pour en casser une autre, c’est un geste que tout le monde connaît. Cela ne fonctionne pas toujours… sauf si l’un des deux fruits est en laiton. Nukso a la forme sinueuse et ronde d’une coquille. Il est fabriqué artisanalement au Portugal par Dedal. L’objet est incassable et inusable.

Pour les fruits frais, on peut toujours compter, et depuis 1990, sur le fameux Juicy Salif dessiné par Philippe Starck pour Alessi. La créativité, l’utilité et l’attachement que suscitent les beaux produits de la marque italienne est légendaire.

Le cuisinier ou la cuisinière d’aujourd’hui fait attention à la qualité des produits et à leur provenance. Le circuit le plus court, quand on n’a pas de jardin, est celui qui va des plantes aromatiques et mini-légumes cultivés dans le potager d’intérieur Lilo à votre assiette. Designé par Xavier Houy, il fonctionne grâce à un système hydroponique et une lampe LED. Ses 3 pots trouvent facilement leur place sur un plan de travail.

2-Naturellement-Bon-Jiu-de-Tent-©-DR-Nukso-de-Dedal-©-DR-OKphoto – Jiu de Tent © DR  Nukso de Dedal © DR

Pour conserver les herbes fraîches et tout autre aliment aux saveurs délicieuses et aux nutriments énergétiques, les Danois de Uhmm ont imaginé des boites à l’esthétique joyeuse. Elles se plient en un volume rectangulaire ou carré et se déplient facilement pour se transformer en surface plane facile à ranger et à nettoyer. Ces boites sont fabriquées au Danemark et le matériau, certes du polypropylène, est robuste, recyclable et recyclé, et exempt de parabènes et de phtalates malsains.

26,8 bouteilles d’eau jetables et jetées sont nécessaires pour fabriquer la boîte à pain Tierra de Guzzini. Le couvercle est en bois de bambou. Bref, elle a tout bon. Les pinces pour refermer les sachets de Tout simplement sont, elles, en bois issu de forêts éco-gérées et fabriquées en France au cœur du massif Jurassien, une région réputée pour le travail de cette matière noble.

Tous les ingrédients sont là, on peut commencer à cuisiner.

La Coutellerie Verdier exerce son art depuis 1859, date de la première marque déposée par la famille. Six générations de couteliers se sont succédées depuis pour proposer la gamme de produits la plus exhaustive de la coutellerie hexagonale. La production 100% française est adaptée à tous les budgets et tous les usages : couteaux professionnels et de ménage, Arts de la table et couteaux pliants et régionaux.

Tous ces outils, tranchants à la perfection, sont à associer à une planche à découper. Chez Be home, elles sont en acacia, un bois particulièrement robuste. La marque est très attentive à l’exploitation responsable de cette essence.

 3-Naturellement-Bon-Uhmm-©-DRphoto – Uhmm © DR

Lorsque l’on passe à la cuisson, la simplicité est aussi de mise. La poêle à frire JIU imaginée par TENT, un duo de designers japonais, ressemble à un dessin d’enfant. Le manche, très rond, est amovible d’un seul geste et aucune fixation ne semble le retenir à la poêle qui se transforme alors en plat de service. Ryosaku Aoki and Masayuki Haruta ont travaillé avec une petite usine familiale de fer à Osaka qui fabrique des poêles à frire depuis 1951.

Des cocottes, casseroles, fait-tout avec des poignées amovibles, la maison française Cristel en produit depuis 1987. Les poêles de la ligne Casteline sont revêtues d’un anti-adhérent ultra résistant, Exceliss+, idéal pour saisir les viandes et cuisiner sainement, sans eau ni graisse. Et lorsqu’il est usé, Cristel offre la possibilité de le refaire, une «réparation» hautement responsable.

Tous les produits de 4th-Market sont faits à la main. Le charme des marmites et autres récipients de la marque japonaise provient sans doute de ce long processus artisanal – moulage, ébarbage, polissage et vitrage – soigneusement exécuté par des artisans expérimentés.

Côté électroménager, l’idée est de tirer le meilleur parti de matières premières cultivées, élevées et choisies avec soin. La cuisson sous vide répond à cette exigence et elle n’est plus réservée aux seuls restaurants. Le cuiseur sous vide Lono de WMF cuit tout en douceur viandes, poissons ou légumes. Le réglage précis de la température permet de varier la cuisson de 35 à 90°C, tandis que la fonction minuterie permet une cuisson en douceur jusqu’à 72 heures. Un éloge de la lenteur.

Un design épuré, un monobloc avec un seul bouton, le Blender développé par Zwilling en Allemagne, et conçu à Milan par le Studio Matteo Thun & Antonio Rodriguez, se veut aussi simple que performant pour réaliser des jus, des smoothies, des soupes ou toute autre recette «healthy».

4-Naturellement-Bon-Lilo-©-DR-FreshSave-de-Zwilling-©-DR-OK

Photo – Lilo © DR  Fresh&Save de Zwilling © DR

Notre consommation de café est aussi en train d’évoluer. Les fameuses capsules pour un « espresso » serré et vite prêt n’ont pas toujours la faveur des amateurs qui redécouvrent les bienfaits et le goût d’une préparation lente et attentionnée. Brût Homeware propose de moudre les grains en petite quantité et à la main. Son «tamper» professionnel est une sorte de pilon dont poids et la taille sont pensés pour préparer exactement la mouture nécessaire à une tasse.

Le classique moulin à café est entièrement revu dans sa forme et dans sa conception par Millu. Creusés dans un seul morceau de bois ou en inox savamment travaillé, les moulins sont équipés de lames en céramique fabriquées au Japon.
Le café filtre est aujourd’hui plébiscité par les amoureux de la boisson revigorante.  Pour la marque taïwanaise TG, Naoto Fukasawa, designer de l’essentiel, a pensé un filtre en acier réutilisable et apte à retenir tous les arômes avec douceur.

Thé ou café, fruits ou légumes, viande ou poisson, plats et boissons faits à la maison sont prêts à servir… ou à emporter. Il existe désormais une multitude de bento boxes  inspirées par la tradition japonaise ou de lunch box empruntées au «lifestyle» anglo-saxon. Les boîtes de Black+Blum ne sont pas sans évoquer les anciennes «gamelles de chantier» en métal dans une version plus raffinée et toujours responsable.

Bambou, liège, matériaux recyclés et résistants, comme le borosilicate : la marque propose des produits réutilisables, solides et durables. Les jolis plats faits de manière entièrement artisanale par Antonella Amaretti avec leurs motifs naïfs de fruits et de légumes répondent avec modestie à la même exigence. Ils nous invitent à passer à table.

Par Marie Montuir

Source :
https://www.maison-objet.com/paris/le-magazine/tendances-deco/naturellement-bon

Version chinoise
https://mp.weixin.qq.com/s/VMAO2zW4PAdGHW-AnzhUTw

AIRS DE PARIS

airsdeparis2@gmail.com

Copyright 2021 - Airs de Paris - Tous droits réservés