AIRS DE PARIS

Créativité et Cultures

Guimet x Chine 2024

 

La Chine est à Paris

 

Le musée Guimet célèbre la Chine à l’occasion de l’Année franco-chinoise du tourisme culturel et du 60e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

L’événement «Guimet x Chine 2024» propose des expositions mettant en valeur la richesse de la culture chinoise. Ces expositions offrent une immersion complète dans la civilisation millénaire chinoise. Une rencontre exclusive avec Yannick Lintz, présidente du musée Guimet.

 

Guimet 2

 

 

Une rencontre exclusive avec

Yannick Lintz,

présidente du musée Guimet.

 

Guimet 3

 

On a l’impression que le musée Guimet est en train de changer ?

 

Lorsque j’ai été nommée présidente du musée Guimet en novembre 2022, mon projet était de rendre ce musée accessible à un plus large public. Mon objectif était de changer l’image du musée, qui était perçue comme réservé aux amateurs et aux connaisseurs d’art. Je voulais en faire un musée du 21e siècle, un lieu accueillant où les gens viennent pour découvrir ces civilisations magnifiques et prendre du plaisir.

J’ai cherché à créer un musée vivant, car les musées sont trop souvent perçus comme intimidants pour ceux qui ne sont pas des spécialistes de l’art.

Ce musée dédié aux arts asiatiques permet également aux Européens de découvrir les civilisations d’Asie, souvent perçues comme complexes. J’ai voulu que les gens puissent avoir des clés de compréhension non seulement de l’histoire de ce continent mais aussi des cultures populaires actuelles, ou encore de la création contemporaine. Mais il est également important que les Asiatiques eux-mêmes, et notamment les Chinois, puissent admirer les chefs d’œuvres que nous possédons et soient fiers de voir la culture chinoise ainsi mise en valeur dans un des plus grands musées de Paris.

 

Souhaiteriez-vous également qu’il y ait plus de Chinois ?

 

C’est aussi un musée pour les Chinois. On pourrait dire que les touristes chinois qui viennent à Paris ont certainement envie de voir la Tour Eiffel, le musée du Louvre et le château de Versailles. Mais comme je le dis toujours aux Chinois lorsque je suis en Chine, ce musée doit être votre porte d’entrée vers l’Europe. C’est là que vous pouvez venir constater à quel point les Européens, depuis le 19e siècle, sont fascinés par l’Asie et par la Chine. Ces Européens qui n’ont pas toujours eu la chance de voyager en Chine ont souvent eu envie de collectionner des porcelaines chinoises, des figurines de la dynastie Tang et de plonger dans l’univers chinois. Je pense qu’il est important que les Chinois réalisent la fascination des Français et des Européens pour la culture chinoise. C’est d’autant plus important, à mon avis, que cela permet de mettre en avant les amitiés plutôt que les tensions, surtout dans des temps difficiles où les réseaux sociaux et les médias peuvent parfois mettre en avant les différences.

 

Le musée Guimet représente-t-il la culture chinoise à Paris ?

 

En tant que présidente de ce musée, je souhaite mettre en avant la beauté et la spiritualité de la culture chinoise à travers nos expositions et activités. Le musée Guimet est un lieu où les visiteurs peuvent découvrir et apprécier la richesse de la culture chinoise à Paris. Lorsque l’on se rend en Chine, on constate une grande entente entre les Français et les Chinois, notamment autour de la bonne cuisine et du bon vin. Ce sont ces moments de convivialité qui créent des amitiés solides. Il est toujours important de cultiver ces moments-là. Je considère que nous avons la chance d’être un lieu où nous pouvons favoriser ces instants.

 

 

Gardiens du Temps

 

Pour ouvrir l’année de la Chine au musée Guimet, des installations monumentales et spectaculaires investissent les espaces du musée pour une réinterprétation contemporaine et imaginative de symboles culturels et mythologiques chinois. Ces installations ont été créées par Jiang Qiong Er, une talentueuse artiste  chinoise.

 

Guimet 5

 

Inspirée par la culture et les traditions artistiques millénaires de la Chine, elle les réinterprète à travers un prisme résolument avant-gardiste, créant ainsi une œuvre qui transcende les frontières culturelles. Avec son projet intitulé “Gardiens du Temps”, elle invite le public du musée à cheminer à travers cinq espaces emblématiques et réinventés.

Pour “L’Origine”, la façade du bâtiment place d’Iéna est entièrement recouverte d’un voile de tulle rouge, qui met le musée Guimet aux couleurs de la Chine et jette une passerelle entre passé et présent. Douze créatures mythiques, inspirées de créatures légendaires chinoises lui donneront vie à toutes les heures de la journée.

Pour “Initiation”, les colonnes de la rotonde d’entrée du musée sont parées de rouge dans différentes nuances, chacune porteuse d’une symbolique et d’une résonance poétique chinoises particulières.

La bibliothèque historique du 1er étage est le lieu d’une installation visuelle et sonore, “Douze appels”. Les statues en bronze des douze créatures mythiques apparaissant sur la façade sont réunies en un cercle : Authenticité, Fraternité, Inclusion, Paix, Égalité, Bienveillance, Temps, Exploration, Bravoure, Nature,Sagesse, Liberté.

Sur la terrasse végétalisée, l’installation “Sa voix – La Bravoure” déploie un gigantesque filet au-dessus du toit du musée, sur lequel est brodée la parole poétique collective de soixante femmes chinoises, en utilisant une nouvelle “écriture féminine” inspirée du nu shu. Remontant à des temps immémoriaux, le nu shu est le seul système d’écriture au monde créé et utilisé exclusivement par des femmes.

Le parcours trouve son accomplissement dans la rotonde du 4e étage pour “Introspection”. Ceint d’une résille odorante de 5000 briques de thé pu-erh, le dôme accueillera en son centre des pierres disposées en un jardin minéral.

Le dôme deviendra, tout au long de l’année, un espace de méditation mais aussi de création en communion avec le temps au rythme des saisons à travers des cérémonies du thé et de l’encens, de la musique et de l’opéra chinois, des lectures de poèmes et des rencontres.

 

Guimet 4

 

 

photo:  Frédéric Berthet

 

——————————————————

Numéros en Kiosque 

——————————————————

02 2024

 

Rouen 22

Magazine  imprimé

https://www.journaux.fr/airs-de-paris_mode-beaute_feminin_280044.html

 

——————————————————

Airs de Paris

Abonnement dans le Monde

——————————————————

 

Rencontre artistique franco chinoise 12

https://www.uni-presse.fr/abonnement/abonnement-magazine-airs-de-paris/

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés