AIRS DE PARIS

Créativité et Cultures

Équilibre des Énergies : Dialogue entre les entreprises et les politiques

 

 

Le 26 mars 2024, Équilibre des Énergies a réuni les entreprises mobilisées dans la transition énergétique et des personnalités politiques afin de partager leurs regards sur les enjeux des élections européennes en matière d’action climatique et sur les futures étapes nécessaires à la réalisation des ambitions européennes.

 

Equilibre des Energies 2

 

 

Dialogue entre les entreprises et les politiques

 

Malgré les crises de la COVID-19 et de la guerre en Ukraine qui ont secoué l’Europe, le Green Deal a permis des avancées importantes sur les plans législatif et réglementaire.

Cependant, il est important de noter que la stratégie climatique de l’Union européenne n’est pas encore complètement aboutie. Les enjeux de décarbonation et de transition énergétique continueront d’être des préoccupations majeures dans les années à venir.

Dans cette optique, Équilibre des Énergies a organisé un séminaire intitulé  “Europe 2024-2029, la décarbonation, des principes à l’action” pour favoriser le dialogue entre les entreprises et les politiques afin de réfléchir à cette nouvelle étape de la politique européenne.

 

Dans un format dynamique et interactif

 

Emmanuel Puisais-Jauvin, Secrétaire général des affaires européennes (SGAE), a ouvert le séminaire. Deux tables rondes ont été organisées dans un format dynamique et interactif, chacune étant introduite et conclue par une personnalité politique.

La première table ronde portait sur le thème de la neutralité carbone et de la prospérité économique. François-Xavier Bellamy, Président de la délégation PPE au Parlement européen et tête de liste LR pour l’élection européenne, a fait introduction.

Elle a permis d’échanger sur les enjeux de la modernisation du système de transports et du parc immobilier européens, ainsi que sur les implications de ces développements en termes d’adaptation de l’infrastructure, de développement des réseaux énergétiques et de formation des professionnels.

Marc Hamy, VP corporate affairs chez Airbus, Gilles Cotte, directeur développement & communication chez Equans France, Thomas Veyrenc, directeur général Economie, Stratégie et Finances chez RTE, et Isabelle Spiegel, directrice environnement chez Vinci, ont participé à cette discussion.

Yann Wehrling, Vice-président de la Région Ile de France et tête de liste Ecologie positive et territoires pour l’élection européenne, a conclu cette table ronde.

 

Equilibre des Energies 3b

 

Pour la deuxième table ronde, Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, est intervenue.

Le thème a abordé la stratégie industrielle de l’UE et les mesures nécessaires pour assurer le déploiement des technologies alternatives à prix compétitifs, la poursuite de l’électrification et la relocalisation en Europe des activités industrielles pour la transition.

Marion Labatut, directrice des affaires européennes chez EDF, Rémy Garaude-Verdier, directeur des affaires européennes chez Enedis, Eric Baudry, directeur des Affaires publiques chez Groupe Intuis, et Gabrielle Gauthey, représentante du CEO auprès des institutions européennes chez TotalEnergies, ont participé à cette table ronde.

Christophe Grudler, Député européen du groupe Renew Europe, Vice-coordinateur de la Commission de l’Industrie, de la Recherche et de l’Énergie (ITRE) a conclu la discussion.

 

Equilibre des Energies 4

 

 

L’événement a suscité un intérêt et une appréciation positifs, ce qui témoigne de sa valeur et de la satisfaction des participants.

 

Isabelle Spiegel,

directrice environnement, Vinci

 

Equilibre des Energies 6b

 

” Je pense qu’aujourd’hui, il était très utile d’avoir ces débats à la fois avec les représentants politiques de l’Europe actuels et futurs, ainsi qu’avec les voix de l’industrie. Les entreprises sont assez claires sur le fait que nous sommes optimistes et y croyons. Les efforts de décarbonation sont accessibles, les technologies sont là.

Maintenant, il faut encore qu’on accélère le niveau d’effort et qu’on le fasse avec le plus de partenariats public-privé possible dans des écosystèmes qui fonctionnent ensemble. Parce que c’est vraiment une approche globale qui nous permettra d’aller au bout des efforts nécessaires pour la décarbonation de l’industrie.

On a beaucoup parlé de réindustrialisation aussi. Le Green Deal offre une opportunité pour réintroduire des emplois en Europe notamment. La réindustrialisation est aussi une voie de la décarbonation, donc c’est intéressant. Du fait que l’Europe n’est pas seule au monde évidemment, on ne peut pas adopter une approche séparée entre l’Europe d’un côté et le reste du monde de l’autre. C’est aussi une vision importante, il faut toujours plus de collaboration à l’échelle internationale, même si ce n’est pas facile.”

 

Gabrielle Gauthey,

Représentante du CEO auprès des institutions européennes, TotalEnergies

 

Equilibre des Energies 7

 

” Je représente TotalEnergies à Bruxelles, faisant partie du think tank Eden. Je trouve que c’était justement un très bon moment, puisqu’on est à la veille des élections européennes, une période où une première phase du Green Deal se termine.

C’était l’occasion de réfléchir aux aspects positifs de ce Green Deal et aux éventuelles améliorations nécessaires pour concilier la décarbonation de l’industrie et sa compétitivité. ”

 

 

Un acteur incontournable

 

L’événement a été organisé par Équilibre des Énergies, une organisation créée en 2010, qui œuvre pour la décarbonation de l’économie française et européenne. Les membres d’Équilibre des Énergies appartiennent au tissu économique français et européen, notamment des grands groupes industriels, des PME, des TPE, des syndicats, des fédérations professionnelles, des artisans et des associations de consommateurs.

Leur objectif commun est de promouvoir l’innovation et l’excellence industrielle pour réduire les émissions en gaz à effet de serre et œuvrer à la sortie progressive de la dépendance aux énergies fossiles. Ensemble, ils apportent leur expertise et leur expérience pour proposer des solutions concrètes, réalisables et acceptables au vu des réalités économiques de leur secteur.

 

Equilibre des Energies 5

Brice Lalonde, Président d’Équilibre des Énergies et ancien ministre,

Gilles ROGERS, secrétaire général d’Equilibre des Energies

 

 

 

——————————————————

Numéros en Kiosque 

——————————————————

02 2024

 

kopster 10

Magazine  imprimé

https://www.journaux.fr/airs-de-paris_mode-beaute_feminin_280044.html

 

 

——————————————————

Airs de Paris

Abonnement dans le Monde

——————————————————

Brides les Bains 13

https://www.uni-presse.fr/abonnement/abonnement-magazine-airs-de-paris/

 

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés