Effervescence de la peinture dans l’art contemporain

Image mise en avant - Effervescence de la peinture dans l’art contemporain

WE PAINT est une exposition sur l’effervescence de la peinture dans l’art contemporain au travers des 33 artistes français et étrangers sélectionnés ces 10 dernières années par le Prix Jean-François Prat. L’intention de l’exposition « WE PAINT ! » est de faire coexister les différentes expériences et pratiques actuelles et de les amalgamer au travers de la spécificité unique de chaque artiste présenté.

Effervescence de la peinture dans l’art contemporain

L’Histoire de l’art du siècle écoulé nous a enseigné que les pratiques et classifications artistiques ont été très souvent cloisonnées et conceptualisées à posteriori sans être forcément très fidèles aux expériences créatives.

Nous vivons aujourd’hui et depuis quelques années, un moment très heureux pour le médium de la peinture. L’univers numérique contemporain accompagne aujourd’hui la création picturale de manière naturelle et décomplexée. Les peintures hyperréalistes et abstraites peuvent ainsi coexister. L’utilisation des technologies avancées ou du pinceau ne représentent plus des façons différentes de voir le monde de la peinture ou de la création.

Le contemporain est identifié par les plus mélancoliques comme étant imprégné de confusions et de paradoxes, mais c’est précisément cette confusion et la coexistence d’approches artistiques éloignées qui sont le moteur de cette incroyable aventure qu’est la peinture contemporaine : la peinture génère ainsi des idées et des dialogues activant à leur tour de nouvelles formes à la représentation.

Qu’elle soit de nature purement formelle ou qu’elle tende vers la représentation figurative, la peinture joue aujourd’hui un rôle fondamental, celui de se transformer en “miroir géopolitique de l’Humain” mettant en dialogue des artistes aux horizons et cultures multiples.

Les histoires et narrations de chacun des artistes viennent enrichir l’effervescence de la création. Grâce à une recherche minutieuse, tant formelle que conceptuelle, le commissaire a pris la liberté de relier des œuvres très différentes les unes aux autres, mais toujours intimement liées par le contexte socio-culturel et historique dans lequel elles ont été produites.

Une scénographie spécifiquement réalisée.

Une scénographie, spécifiquement, est réalisée à cette occasion au cœur de l’emblématique cour vitrée de l’École des Beaux-Arts de Paris par le commissariat indépendant de Cristiano Raimondi.

Les Beaux-Arts de Paris forment un vaste ensemble architectural. La salle principale dite Cour vitrée, d’une surface de 946 m², est une grande nef à éclairage zénithal, créée en 1865 dans l’espace du jardin intérieur du Palais des Études.

Effervescence de la peinture dans l’art contemporain 2

 Cristiano Raimondi : un espace central non-perpendiculaire aux axes de la cour, sorte de carré circonscrit par des portes cintrées inspirées des archétypes néoclassiques, permettra au spectateur d’explorer librement les trois thèmes principaux de l’exposition, en suivant des points de vue suggérant des relations formelles et conceptuelles entre les œuvres présentées : une jonction fonctionnelle et décorative qui permet également la présentation des trois artistes nommés pour le Prix Jean-François PRAT 2022.

Le parcours de l’exposition est découpé en 3 thèmes différents.

 La Condition Humaine contemporaine, dans cette section une “dichotomie” nous est présentée, c’est la peinture et la photographie seront les médiums de représentation.

Artiste : Janis Avotins, Kei IMAZU, Chloë Saï BREL-DUPONT…

 Syncrétisme culturel et pictural, cette seconde section a pour but premier de transmettre un message, on le sait, la peinture est un très bon moyen de générer une idée, de partager son point de vue ou autre, la peinture va jouer le rôle de médium politique, les représentations faites par les artistes ne seront que la projection subjective de leurs pensées.

Artiste : Jean CLARACQ, Raphaëlle RICOL, SOL CALERO…

Les abstractions sensibles, dans cette dernière section, les arts abstraits seront sur le devant de la scène, son but, créer, faire ressentir à son spectateur des émotions, des questionnements, une forme d’abstraction nous laisse croire que leur volonté n’était pas de reproduire le réel…

Artiste : Nicolas CHARDON, Zander BLOM, Anne NEUKAMP

L’exposition WE PAINT a reçu le soutien du Fond de dotation Bredin Prat. Le Fond de dotation Bredin Prat pour l’art contemporain s’engage avec les Beaux-Arts de Paris pour soutenir les étudiants et les jeunes artistes et s’associer aux actions menées par l’école en faveur de la formation et de la transmission.

Effervescence de la peinture dans l’art contemporain 3

Exposition WE PAINT !
Beaux-Arts de Paris
14 rue Bonaparte 75006 Paris
Ouvert tous les jours du 24 mars au 24 avril, de 13h à 19h
Entrée gratuite,

AIRS DE PARIS

Contact : airsdeparis2@gmail.com

Média reconnu par la Commission Paritaire de Publication et Agence de Presse

Copyright 2022 - Airs de Paris - Tous droits réservés